Haie brise-vent

Sommaire

Il peut s'avérer bien utile de la planter lorsque l'on habite une région venteuse, mais pas seulement : voyons en détails ce qu'est précisément une haie brise-vent, ses caractéristiques, ses usages, ses avantages et ses inconvénients ainsi que l'entretien qu'elle exige.

Haie brise-vent : ses caractéristiques

Une haie brise-vent est une haie végétale servant à protéger une zone du jardin particulièrement exposée aux vents.

Bon à savoir : Avant de choisir les arbres qui vont constituer une haie brise-vent, il est indispensable de prêter attention aux conditions climatiques de la région, à la nature du sol ainsi qu'aux besoins des végétaux dont on souhaite composer sa haie.

Pour être efficace, la haie brise-vent doit présenter les caractéristiques suivantes :

À noter : Pour les régions côtières, éleagnus, escallonia, laurier-rose, tamaris, mimosa et fusain sont préférables car ils sont capables de supporter les conditions météorologiques et les embruns propres à ces zones particulières.

  • Apporte une touche végétale et esthétique à la propriété.

Bon à savoir : n'hésitez pas à insérer dans votre haie brise-vent quelques arbustes à baies très appréciés des oiseaux.

Usages de la haie brise-vent

Les usages que l'on prête à une haie brise-vent sont nombreux et n'apportent que des avantages. Elle compte de nombreux inconditionnels car elle :

  • Permet de délimiter n'importe quelle zone du jardin. On peut en border la propriété, le potager, la terrasse, le bord de la piscine.

Bon à savoir : Dans ce cas, l'eau du bassin exige des nettoyages plus fréquents du fait de la chute des feuilles et autres débris végétaux.

  • Est efficace contre le vent ;
  • Apporte des coins d'ombrage ;
  • Protège les plantes contre :
    • les variations de température et notamment les refroidissements hivernaux subis dus au vent glacial,
    • l'arrachement,
    • la casse des branches et/ou des tiges.
  • Limite l'évaporation en cas de vent chaud durant l'été ;
  • Évite le dessèchement des parties aériennes des plantes, notamment pendant la saison chaude ;
  • Apporte une touche esthétique : de nombreux végétaux peuvent être choisis pour constituer une haie de toute beauté, mêlant arbustes feuillus et arbustes fleuris.

Conseil : L'idéal est d'opter pour des végétaux qui fleurissent à différentes périodes de l'année afin de créer une haie rythmée et qui change de couleur, voire de parfum, au fil du temps.

  • Constitue un abri pour les petits animaux utiles au jardin ;
  • Préserve également l'intimité des occupants du terrain contre les regards indiscrets, tant que les arbustes qui la constituent n'ont pas perdu leur feuillage.

Bon à savoir : Pour être caché tout au long de l'année, mieux vaut privilégier les spécimens à feuillage persistant.

Haie brise-vent : ses avantages et inconvénients

Si vous hésitez entre la plantation d'une haie brise-vent et la construction d'un mur pour vous protéger du vent, sachez que la haie végétale est préférable. En effet, le vent a tendance à contourner un mur qui représente un véritable obstacle à sa progression.

Par voie de conséquence, lorsqu'il est puissant, le vent forme un tourbillon à la base du mur et se montre préjudiciable aux plantations. Un inconvénient que l'on ne rencontre pas avec une haie végétale qui ralentit le vent sans risque d'entraîner un tourbillon, ce qui protège les plantes basses.

Toutefois, la haie brise-vent n'est pas sans compter quelques inconvénients, à savoir :

  • Elle nécessite une taille régulière ;
  • Elle implique plusieurs séances de ramassage des feuilles dès l'arrivée de l'automne ;
  • Empêche la croissance des plantes cultivées en plates-bandes et bordures à proximité immédiate ;
  • Exige une surveillance régulière afin de réagir immédiatement en cas de maladies ou si des insectes ravageurs s'installent dans la haie brise-vent ;
  • Nécessite un minimum de connaissance des besoins de chaque variété plantée, que ce soit en termes de plantation, d'arrosages ou d'exposition.

Bon à savoir : Demandez conseil à un professionnel du jardinage, notamment si vous êtes un jardinier néophyte. Il saura vous orienter vers des variétés d'arbres et/ou arbustes rustiques.

Entretien de la haie brise-vent

L'entretien d'une haie brise-vent consiste essentiellement :

  • En des arrosages réguliers notamment durant la première année qui suit la plantation des végétaux ;
  • En une taille régulière des branches, particulièrement celles qui risquent d'empiéter sur la voie publique.

Bon à savoir : Renseignez-vous sur la réglementation qui encadre la plantation des arbres à proximité de la limite séparative entre deux propriétés. Votre haie brise-vent ne doit pas représenter une gêne pour vos voisins.

Ces pros peuvent vous aider